L’énergie de demain

Préparer aujourd’hui les solutions énergétiques futures

Le pôle GPL couvre l’ensemble de la chaîne de valeurs gazière, depuis la fabrication des bouteilles jusqu’à la distribution des GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés), en passant par l’emplissage et la fabrication de bouteilles et d’accessoires. A travers sa filiale Afriquia Gaz, le Pôle dispose de la plus grande capacité de stockage des sociétés gazières du pays. Par ailleurs, il détient plus de 46 % de parts de marché dans la distribution des GPL.

Si ses marques (Afriquia Gaz, Tissir Gaz, National Gaz, Ultra Gaz, Campin Gaz, Butafric) ont su pénétrer des millions de foyers marocains pour les usages domestiques à travers le gaz conditionné, il n’en demeure pas moins que le Pôle offre une source d’énergie privilégiée pour l’industrie, l’agriculture ou d’autres secteurs comme l’hôtellerie et la restauration.

Séduit par les perspectives offertes par le Gaz Naturel Liquéfié (GNL) en tant qu’énergie alternative propre, Akwa Group ambitionne de développer des infrastructures de stockage.

Première étape : un projet structurant portant sur la réalisation d’un terminal de GNL dans le Royaume.

Objectif : faire bénéficier les secteurs de la production électrique et de l’industrie des avantages qu’offre le gaz naturel en comparaison avec le charbon et le fuel et diversifier progressivement l’approvisionnement énergétique du pays.


 

Akwa Group investit dans le GNL

Akwa Group s’est engagé dans un projet structurant portant sur la réalisation d’un terminal de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Royaume. Cette structure sera composée d’un terminal destiné à accueillir les navires méthaniers, d’infrastructures de stockage, d’installations de regazéification, ainsi que d’un gazoduc et du réseau de distribution.

Un ambitieux projet destiné à exploiter cette source d’énergie qui représente 25 % de la consommation énergétique mondiale et seulement 4 % au Maroc. En effet, l’accroissement de l’usage de cette énergie propre en lieu et place des énergies fossiles comme le pétrole et le charbon est susceptible de diminuer significativement le coût environnemental de l’approvisionnement énergétique du pays.


 

Un nouveau terminal pour tripler les capacités de stockage

S’inscrivant dans la nouvelle politique énergétique nationale, le Pôle a inauguré la première phase de son nouveau terminal de stockage de gaz à Jorf Lasfar en 2010. Cette phase porte sur deux sphères de stockage de gaz propane dont la capacité s’élève à 2780 m3 chacune. La deuxième phase du projet concerne quant à elle quatre sphères de butane de 7000 m3 chacune. Elle sera achevée fin 2011. Cet investissement qui se monte à près de 340 millions de dirhams permettra de réduire considérablement les coûts et d’améliorer le débit de déchargement des navires.

www.afriquiagaz.com